Forum de discussions en tout genre (débats, jeux, humour, astuces,actualités...).
Amitié, partage, entraide, convivialité en sont les mots clés. Rejoignez-nous !

 
Derniers sujets
» Citation du jour
Aujourd'hui à 1:41 par Cath

» Gironde: Un tremblement de terre de magnitude 4,9 ressenti à la frontière avec la Charente-Maritime
Aujourd'hui à 1:13 par Jean-Pierre

» Humour en texte de Laurel
Hier à 20:51 par *Annette*

» Un juge interdit l'installation de compteur Linky chez les électro-hypersensibles
Hier à 19:52 par Cath

» Le pape est "un traître, un Judas" : la colère de La Parole libérée après le refus par François de la démission du cardinal Barbarin
Hier à 12:36 par Cath

» Citation du jour
Hier à 0:25 par Cath

» Selon une étude allemande, l'euro aurait particulièrement nui aux Français
Mar 19 Mar - 16:08 par marie30

» Citation du jour
Mar 19 Mar - 3:37 par Cath

» Mahjoubi confirme une attaque internet de grande ampleur
Mar 19 Mar - 1:03 par Jean-Pierre

» Journée de grève nationale: à quoi faut-il s’attendre ce mardi?
Lun 18 Mar - 23:23 par *Annette*

» Recul de l'âge de la retraite: pour les syndicats, les propos de Buzyn sont une «provocation»
Lun 18 Mar - 19:26 par marie30

» Ce week-end, Macron s’offre une «pause» au ski à La Mongie
Lun 18 Mar - 17:52 par marie30

» Les réactions aux violences sur les Champs-Elysées
Lun 18 Mar - 14:38 par Serpico

» "Dire à nos gouvernements de faire leurs devoirs" : la jeunesse mondiale dans la rue pour le climat
Lun 18 Mar - 14:36 par Coccinelle

» Au moins un mort dans une fusillade à Utrecht, le tireur en fuite
Lun 18 Mar - 13:45 par Cath

» Le Havre : une ex-colistière d'Édouard Philippe devant la justice pour avoir diffusé des photos intimes de l'actuel maire
Lun 18 Mar - 11:43 par marie30

» Citation du jour
Lun 18 Mar - 0:14 par Cath

» Humour en image par Laurel
Dim 17 Mar - 20:35 par Laurel

» Explication sur vos rangs
Dim 17 Mar - 18:19 par *Annette*

» Images rigolotes
Dim 17 Mar - 18:07 par *Annette*

» Terreur sur le parc Saint-Pierre à Amiens
Dim 17 Mar - 17:30 par *Annette*

» Le règlement
Dim 17 Mar - 16:18 par *Annette*

» Citation du jour
Dim 17 Mar - 1:15 par Cath

» Le carnage de Christchurch stoppé grâce à deux policiers d'une bourgade voisine
Sam 16 Mar - 10:07 par Cath

» Citation du jour
Sam 16 Mar - 10:01 par Cath

» "Dire à nos gouvernements de faire leurs devoirs" : la jeunesse mondiale dans la rue pour le climat
Ven 15 Mar - 21:56 par Cath

» Citation du jour
Ven 15 Mar - 8:56 par Cath

Les posteurs les plus actifs de la semaine
*Annette*
 
Jean-Pierre
 
Cath
 
marie30
 
Serpico
 
Coccinelle
 
gribouille1963
 
Laurel
 
Hanouche
 
sisimalo
 
ALERTE INFO
Gironde: Un tremblement de terre de magnitude 4,9 ressenti à la frontière avec la Charente-Maritime
INFOS FLASH

VOTRE PROGRAMME TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Partagez | 
 

 En France, les pesticides au métam-sodium définitivement interdits

Aller en bas 
AuteurMessage
Cath
Cath


Féminin Messages : 2960
Réputation : 6
Date d'inscription : 13/09/2018
Age : 54
Localisation : Hauts de France

MessageSujet: En France, les pesticides au métam-sodium définitivement interdits   Lun 5 Nov - 10:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a annoncé ce lundi sa décision d'interdire définitivement tous les produits phytosanitaires à base de métam-sodium, dont l'utilisation est déjà suspendue depuis octobre. 81 personnes ont été intoxiquées à cause de cette substance utilisée notamment par les maraîchers.

Arrow Son nom est moins connu du grand public que le glyphosate, mais la substance n'en est pas moins prisée des agriculteurs, notamment des maraîchers et des horticulteurs qui l'utilisent pour désinfecter les sols. Le métam-sodium et tous les produits phytosanitaires en comptant sont désormais interdits en France.

L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a annoncé sa décision de retirer les Autorisations de mise en marché (AMM) les concernant, a révélé Ouest France dans la matinée. Cette nouvelle mesure, définitive, prendra le relais à partir du 31 janvier de l'arrêté interministériel pris fin octobre qui en suspendait déjà l'utilisation. 

Le métam-sodium est utilisé à raison de 700 tonnes par an. La substance active sert à désinfecter les sols avant la mise en culture. Elle élimine en effet les champignons, les insectes, les herbes et les vers. Mais en cas de contact, «le métam-sodium présente des effets irritants, sensibilisants et corrosifs pour la peau, les voies respiratoires et les yeux», souligne l'Anses. Ainsi, suite à un mauvais épandage, 81 personnes ont récemment été intoxiquées dans le Maine-et-Loire et dans le Finistère. 

Arrow «Ces événements nous ont confortés dans la pertinence de notre décision, mais ils ne l'ont pas suscitée», a déclaré à Ouest France Françoise Weber, directrice générale adjointe de l'Anses, en charge des produits réglementés. «Il n'y a pas d'autre choix que leur retrait, qu'il y ait ou pas des techniques alternatives. Nous sommes conscients des difficultés posées aux producteurs de mâche, aux maraîchers en général et aux horticulteurs. Mais la santé publique est prioritaire», a ajouté la numéro 2 de l'Anses.

Arrow Quelle alternative pour les agriculteurs?

Les scientifiques étudient depuis avril dernier le cas du Métam-sodium et en tirent la conclusion que «les fabricants n'ont pas démontré l'absence de risque inacceptable pour la santé humaine et l'environnement». De son côté, l'Union européenne autorise son utilisation seulement jusqu'en 2022. Bruxelles classe en effet la molécule parmi les 80 substances à remplacer au plus vite par des techniques alternatives. Il existe des risques qu'elle soit cancérigène et toxique pour la reproduction, selon l'Agence de sécurité sanitaire européenne (Efsa).

Du côté des agriculteurs, en particulier des maraîchers, cette interdiction pourrait être la source de nouvelles inquiétudes car les solutions alternatives sont complexes et coûteuses. La désinfection à la vapeur utilisée en agriculture biologique est chronophage, énergétivore, émettrice de gaz à effet de serre et destructrice de la vie microbienne du sol. Une autre solution consiste à recouvrir le sol d'une bâche noire avant le semis et à utiliser ainsi la chaleur transmise par l'énergie solaire. Mais cette solution, qui immobilise la terre pendant plusieurs semaines, dépend trop de la météo. Une troisième solution - les rotations culturales - consiste à alterner entre culture des légumes et culture des céréales pour diminuer la pression parasitaire, mais les recettes céréalières sont trop faibles au vu des charges élevées de l'activité de maraîchage. Quant au désherbage mécanique, il est à l'heure actuelle techniquement impossible.

Arrow Il existe néanmoins une voie prometteuse, celle de «la mycorhization», qui consiste en la symbiose entre les racines des plantes et des champignons auxiliaires qui s'opposent aux bioagresseurs, permettant ainsi de renforcer naturellement les défenses immunitaires des cultures. «C'est une voie d'avenir», conclut Ouest France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Article provenant d'ici
                                                     

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenue-chez-cath.forumactif.com
 
En France, les pesticides au métam-sodium définitivement interdits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lait maternel et pesticides
» Mycose et couches lavables...
» Ultrasimple (Ultrabland)
» Les bienfaits de la bicarbonate de soude
» Shampooing solide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Cath :: ON SE CULTIVE CHEZ CATH :: Ca se passe autour de nous-
Sauter vers: