Forum de discussions en tout genre (débats, jeux, humour, astuces,actualités...).
Amitié, partage, entraide, convivialité en sont les mots clés. Rejoignez-nous !

 
Derniers sujets
» Citation du jour
Aujourd'hui à 1:41 par Cath

» Gironde: Un tremblement de terre de magnitude 4,9 ressenti à la frontière avec la Charente-Maritime
Aujourd'hui à 1:13 par Jean-Pierre

» Humour en texte de Laurel
Hier à 20:51 par *Annette*

» Un juge interdit l'installation de compteur Linky chez les électro-hypersensibles
Hier à 19:52 par Cath

» Le pape est "un traître, un Judas" : la colère de La Parole libérée après le refus par François de la démission du cardinal Barbarin
Hier à 12:36 par Cath

» Citation du jour
Hier à 0:25 par Cath

» Selon une étude allemande, l'euro aurait particulièrement nui aux Français
Mar 19 Mar - 16:08 par marie30

» Citation du jour
Mar 19 Mar - 3:37 par Cath

» Mahjoubi confirme une attaque internet de grande ampleur
Mar 19 Mar - 1:03 par Jean-Pierre

» Journée de grève nationale: à quoi faut-il s’attendre ce mardi?
Lun 18 Mar - 23:23 par *Annette*

» Recul de l'âge de la retraite: pour les syndicats, les propos de Buzyn sont une «provocation»
Lun 18 Mar - 19:26 par marie30

» Ce week-end, Macron s’offre une «pause» au ski à La Mongie
Lun 18 Mar - 17:52 par marie30

» Les réactions aux violences sur les Champs-Elysées
Lun 18 Mar - 14:38 par Serpico

» "Dire à nos gouvernements de faire leurs devoirs" : la jeunesse mondiale dans la rue pour le climat
Lun 18 Mar - 14:36 par Coccinelle

» Au moins un mort dans une fusillade à Utrecht, le tireur en fuite
Lun 18 Mar - 13:45 par Cath

» Le Havre : une ex-colistière d'Édouard Philippe devant la justice pour avoir diffusé des photos intimes de l'actuel maire
Lun 18 Mar - 11:43 par marie30

» Citation du jour
Lun 18 Mar - 0:14 par Cath

» Humour en image par Laurel
Dim 17 Mar - 20:35 par Laurel

» Explication sur vos rangs
Dim 17 Mar - 18:19 par *Annette*

» Images rigolotes
Dim 17 Mar - 18:07 par *Annette*

» Terreur sur le parc Saint-Pierre à Amiens
Dim 17 Mar - 17:30 par *Annette*

» Le règlement
Dim 17 Mar - 16:18 par *Annette*

» Citation du jour
Dim 17 Mar - 1:15 par Cath

» Le carnage de Christchurch stoppé grâce à deux policiers d'une bourgade voisine
Sam 16 Mar - 10:07 par Cath

» Citation du jour
Sam 16 Mar - 10:01 par Cath

» "Dire à nos gouvernements de faire leurs devoirs" : la jeunesse mondiale dans la rue pour le climat
Ven 15 Mar - 21:56 par Cath

» Citation du jour
Ven 15 Mar - 8:56 par Cath

Les posteurs les plus actifs de la semaine
*Annette*
 
Jean-Pierre
 
Cath
 
marie30
 
Serpico
 
Coccinelle
 
gribouille1963
 
Laurel
 
Hanouche
 
sisimalo
 
ALERTE INFO
Gironde: Un tremblement de terre de magnitude 4,9 ressenti à la frontière avec la Charente-Maritime
INFOS FLASH

VOTRE PROGRAMME TV
Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Partagez | 
 

 Vœux d'Emmanuel Macron : "Cessons de nous déconsidérer"

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre
Jean-Pierre


Masculin Messages : 1713
Réputation : 39
Date d'inscription : 18/09/2018
Age : 68

MessageSujet: Vœux d'Emmanuel Macron : "Cessons de nous déconsidérer"   Lun 31 Déc - 22:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chef de l'Etat a fait référence au mouvement des gilets jaunes, à sa "colère légitimes" et aussi à ses débordements.

La "colère" des "gilets jaunes" en 2018 a montré que "nous ne sommes pas résignés", a déclaré Emmanuel Macron en présentant lundi soir ses vœux pour 2019.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chef de l'Etat a estimé que "les résultats" des réformes engagées depuis le début du quinquennat "ne peuvent pas être immédiats et l'impatience que je partage ne saurait justifier aucun renoncement".

"De grands déchirements et une colère qui venait de loin"
Sans citer les "gilets jaunes", le chef de l'Etat a évoqué dans son allocution "de grands déchirements et une colère qui venait de loin : colère contre les injustices, contre le cours d'une mondialisation parfois incompréhensible, colère contre un système administratif devenu trop complexe et manquant de bienveillance, colère aussi contre des changements profonds qui interrogent notre société sur son identité et son sens."

"Cette colère", a-t-il poursuivi, "a dit une chose à mes yeux, quels que soient ses excès et ses débordements : nous ne sommes pas résignés. Notre pays veut bâtir un avenir meilleur reposant sur notre capacité à inventer de nouvelles manières de faire et d'être ensemble. Telle est à mes yeux la leçon de 2018".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Cessons de nous déconsidérer ou de faire croire que la France serait un pays où les solidarités n'existent pas, où il faudrait dépenser toujours davantage", a-t-il déclaré.

"Nous pouvons faire mieux et nous devons faire mieux", a affirmé le chef de l'Etat. "Nous assurer que nos services publics restent présents partout où nous en avons besoin. Que les médecins s'installent où il en manque, dans certaines campagnes ou dans des villes ou des quartiers où il n'y en a plus".
"Qu'on puisse avoir le téléphone portable ou internet partout ou on vit et travaille. Et surtout qu'on puisse vivre en sécurité et tranquillité partout", a-t-il poursuivi, assurant qu'il y "veillerait personnellement".

"Nous vivons dans l'une des plus grandes économies du monde, nos infrastructures sont parmi les meilleures au monde, on ne paye pas ou presque la scolarité de nos enfants, on se soigne à un coût parmi les plus faibles des pays développés pour avoir accès à des médecins d'excellence", a énuméré le chef de l'Etat.

"Nous dépensons pour le fonctionnement et en investissement pour notre sphère publique plus que la moitié de ce que nous produisons chaque année", a-t-il encore souligné.
Enfin, le chef de l'Etat écrira aux Français "dans quelques jours" afin de préciser les contours du grand "débat national" promis pour répondre à la crise des "gilets jaunes" :

"Le débat national qui s'ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes."



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://films-et-stars-vintage.skyrock.com/
marie30
marie30


Féminin Messages : 785
Réputation : 53
Date d'inscription : 09/11/2018
Age : 58
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Vœux d'Emmanuel Macron : "Cessons de nous déconsidérer"   Mar 1 Jan - 10:56

je les pas regardés hier j'ai changées de chaine

_________________
Avec le temps, les cicatrices finissent toujours par bronzer au soleil, mais elles ne disparaissent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
 
Vœux d'Emmanuel Macron : "Cessons de nous déconsidérer"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emmanuel Macron
» nos enfants nous épatent
» nous n'irons plus au bois vidéo
» qu'est ce qui nous fait courir ainsi?
» La saleté que l'on veut nous faire "bouffer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Cath :: ON SE CULTIVE CHEZ CATH :: Ca se passe autour de nous-
Sauter vers: